• Nino le cappuccino

    Me revoilà avec un peu de cuisine, je m'y suis remise doucement et eu quelques essais ratés puis Mercredi dernier ce livre a crié, emmènes moi chez toi. 

    berko.jpg

    nous avons préparé, puis mangé Nino, oui ils ont tous un prénom ces mini cupcakes, ce qui les rend attachant mais ils finiront quand même au fond du ventre. Au départ ça partait mal. D'abord pas de mini moules à cupcakes, pour la modeste pâtissière que je suis, le temps de cuisson est forcément celui indiquer sur le papier sinon c'est le carnage, ensuite, il fallait préparer le "topping" la veille, ah dommage, il est 11h30 et nous mangerons Nino vers 13h45( remarquez la précision de la cannibale), enfin pour le cœur fondant il faut effectuer une ganache au café, mais bibi n'a jamais fait de ganache.  On lâche rien et on le fait quand même, je veux absolument le gouter!!

    opération ganache Est ce normal que ça bulle??

    DSC04910.JPG

    verdict

    DSC04916.JPG

    topping raté (c’est le truc  qu'il fallait faire la veille et que j'ai fait une heure avant, ceci explique cela sans doute) Pour info, il est à base de chantilly et de mascarpone, du coup il passe mieux  que ceux à la crème au beurre (pour mon gosier en tous cas).

    DSC04917.JPG

    Mais le mélange cake, ganache et chantilly passe super bien et la moitié a adoré, alors on en refera.

  • Paris avec les jujux mais sans photos.

    Pendant les vacances de Toussaint, nous avons fait un petit séjour à Paris avec des activités rien que pour les jujux, j'en rêvais depuis un moment. Nous sommes donc partis tous les quatre à la découverte de Paris, enfin pour ce séjour de quatre jours, on s'est contenté de quatre activités: Paris à pied, en vélib, (notre activité préférée en amoureux quand on y habitait,..) les grands musées et le shopping, ce sera pour plus tard.

    Au programme: le musée en herbe, la cité des enfants (La Vilette) et le Funparc playmobil à Fresnes (c'était aussi pour le grand enfant de Papa).

    D'abord le musée en Herbe avec l'exposition dans la peau d'Hundertwasser.

     

    puzzle-ric-hundertwasser-irinaland-over-the-balkans-1000.jpg

    suivi de l'atelier (qui ressemblait à l'école d'après les filles.)

     

    DSC04905.JPG

     Les chefs d’œuvres d'Auriane

    DSC04907.JPG

    les chefs d’œuvres de Maritxu.

    Le deuxième jour, nous nous sommes rendus à la cité des enfants à la cité des sciences dans le parc de la Vilette. Pour tout vous dire, c'est super bien fait, mais on n'a pas eu le temps de tout faire en 45 minutes dans l'espace réservé aux 2-6 ans. Dommage, parce que c'est pourtant hyper bien conçu avec cinq espaces: se découvrir, se socialiser, se repérer, expérimenter et savoir faire. Mais le plus génial ce jour c'était l'air de jeu Dunes et Vents, comment vous dire... Maman aussi aurait aimé avoir trois ans ce jour là. Je vous donne l'eau à la bouche avec des photos trouvé sur internet, vu que  je n'avais pas mon appareil et je fais partie des gens dont le téléphone ne sert encore qu'à téléphoner, ou presque,...

    b_pano_IdFF351_3.jpg

    des coussins d'air...

    photovilette.jpg

     des vélos qui font tourner des éoliennes, des tunnels, des chaises de tennis pour surveiller les enfants, j'adore, j'adore,...

    Enfin le dernier jour, petit passage par le funparc Playmobil de Fresnes. Au début ça fait peur, 950 personnes peuvent être accueillis dans un entrepôt, genre même principe que les aires de jeu couvertes et queue tout autour du cube. L'espace de 15 minutes; vous vous dites que vous avez eu la plus mauvaise idée du siècle, mais c'est trop tard pour renoncer, vos enfants ont repéré le playmobil géant sur le toit et à tous les angles du cube.

    41488-playmobil-funpark.jpg

    Une fois dedans, il y a tellement de "boîtes" playmobil proposées que vos enfants arrivent à jouer sans se disputer, se concentrent sur un monde qui leur plait plus particulièrement et jouent pendant des heures, pendant que vous êtes sur l'application pinterest  du téléphone de votre homme qui joue aussi aux Playmobil. Tout cela pour 10 euros (2.50 l'entrée par personne). J'adore aussi.

     

     

     

  • les belles illustrations.

    Nous revoilà pour terminer notre challenge, moi aussi je lis des albums

    challenge-je-lis-aussi-des-albums-2013-300x300.png

    on a choisi avec les filles deux albums des mêmes auteurs et illustrateurs presque par hasard. On était en train de lire le plus grand chasseur de tous les temps qu'on avait acheter et à la bibliothèque Maritxu a flashé sur la sorcière Rabounia de Christine Naumann-Villemin et Marianne Barcilon.

    DSC04883.JPG

    On commence par le plus grand chasseur de loup. C'est l'histoire détourné des trois petits cochons qui sont tous chez celui qui à une maison en brique qui tous les jours, débordent d'imagination pour faire peur aux loups. les illustrations sont amusantes à souhait et les personnages attachants.

    DSC04889.JPG

    DSC04891.JPG

    DSC04892.JPG

    le stratagème pour effrayer le loup.

    pour la sorcière Rabounia, il s'agit d'une sorcière qui est dans la page 66 du livre d'histoire du soir et qui est dérangé par un lapin à la page 83 qui a perdu son doudou. Pour avoir la paix, elle décide d'y aller et de régler le problème mais elle fini par se laisser attendrir par cet adorable petit être.

    DSC04884.JPG

    DSC04885.JPG

    DSC04887.JPG

    Dans ces deux albums, on aime le bon fond de tous les personnages, ils sont très attachants

    les illustrations à l'aquarelle.

    l'humour du texte.